COVID-19 : Livraison gratuite post-confinement. Le site reste actif.

Tout ce que vous devez savoir sur le cuir de Zébu de Madagascar

Vous-êtes-vous déjà demandé pourquoi vous avez des vêtements ou accessoires fétiches ? 

On a tous nos vêtements et accessoires préférés.

Qui trônent au milieu de notre dressing. 

NOS pièces fétiches. 

Vous vous sentez bien dans ces vêtements, vous vous sentez confiants, à l’aise : 

c’est une seconde peau ! 

Si l’on réfléchit à ce que ces belles pièces ont en commun, c’est le temps que vous avez mis à les acheter. 

A tourner autour.  

A les comparer. 

A hésiter…

Mais après avoir tergiversé pendant des mois (et avoir ennuyé tout votre entourage !), vous  vous êtes finalement décidé… et vous êtes passé à l’achat !

Rappelez-vous comment vous étiez excité au moment de payer, au  moment de sortir du magasin avec la pièce. Souvenez-vous de cette impression d’avoir “investi” dans quelque chose !

Pour moi, ce premier “investissement” était une veste en cuir, qui m’accompagne depuis 8 ans déjà. 

Quand je l’ai achetée, je me voyais déjà la léguer à mes enfants, c’est pour dire !

Est-ce que vous avez ce genre de pièces fétiches ? 

Ces vêtements qui vous définissent aux yeux de vos amis, qui vous accompagnent partout et que vous n’arriverez pas à jeter même si ils deviennent immettables ? 

Pensez par exemple à ce costume que vous continuez de mettre, alors que votre dressing est plein à craquer d’autres costume qui attendent leur tour...

( Un tour qui arrivera… ou pas !) 

C’est bon ? 

Vous pensez à une pièce ? 

Parfait. 

Maintenant, dites-moi.. 

est-ce que, à tout hasard, vous l’aimez encore plus que le jour où vous l’avez acheté ?

Étonnamment, la réponse est souvent oui. 

Parce qu’aujourd’hui, cette pièce est plus qu’un produit qui vous a plu et autour duquel vous avez tourné pendant longtemps. 

Vous avez écrit VOTRE histoire avec cette pièce !  

avant, celle-ci n’était qu’une veste, qu’un costume de plus dans un magasin.

Qu’un accessoire de plus.

Mais vous l’avez choisie pour vivre des moments forts (Le tout premier date avec votre copine, ce fameux week-end entre pote)... et vous y êtes attaché, comme à une personne.  

Comme cette montre que vous avez au poignet sous la douche et même quand vous dormez.

Ou encore comme cette veste en cuir de mi-saison, que vous continuez à porter quand il fait (trop) froid. 

Bref, cette pièce a du sens pour VOUS ! Un sens très fort. Et une histoire, la vôtre ! 

C’est une sorte d’attachement qu’on ne peut pas créer… 

Ou peut-être que si ? … 

Chez Bois de Rose, nous nous sommes lancés un pari fou : celui de créer un sac qui deviendra votre pièce fétiche à coup sûr ! 

Eh bien, nous venons de déterminer que vos pièces fétiches ont une histoire forte, votre histoire. 

Avant de vous connaître, la veste en cuir n’était qu’une veste en cuir. 

le manteau qu’un manteau. 

Mais que se passerait-il si on créait un produit qui a déjà une histoire, avant même qu’il n’ait été porté ? 

La plupart des marques créent un vêtement, puis essayent de donner un sens à ce produit, à lui inventer une histoire (alors qu’en réalité, celle-ci se limite souvent à “on n’avait pas de pull rouge dans notre collection, il fallait en créer un”). 

Nous, on a fait l’inverse. 

On est partie d’une histoire… et nous avons créé un sac : un sac qui a été pensé de A à Z par rapport à l’histoire de tout un pays, de son peuple, de sa faune et de son économie ! 

Pour découvrir l’incroyable histoire de ce sac, il faut partir pour à 8 400 Km de la France, soit 12h de vol  : direction Madagascar.

Avant de dévoiler ma trouvaille, je vais vous raconter tout ce que vous devez savoir sur cette ile magnifique"

Madagascar n’aura plus aucun secret pour vous … (enfin presque!)

L’Ile est peuplée par un peuple appelé les malgaches - et non les madagascariens, ni les malgachiens.

Le seul peuple métis, avec des origines indienne, asiatique, africaine - il y a des milliards d’années l'Île était collé au continent - (en parlant d’histoire, c’est une ancienne colonie française.)

Et il y a 25 millions d’habitant (3 fois moins qu’en France) alors que Madagascar est la 3ème plus grande île sur la planète !

Soit 587 000 Km²

C’est-à-dire aussi grande que le Royaume-Uni et l'Italie réunis, alors imaginez tout ce qu’une immensité peut renfermer !

Comme animaux !

Comme végétaux !

Comme nulle part ailleurs sur terre !

Et si avez-vu déjà vu le dessin animé de Disney, dites-vous que c’est bien une réalité, et la véritable star de Madagascar n’est pas le lion mais un zébu !

On y retrouve des espèces animales aussi rares que diverses : lémuriens, tortues, zébu ! Pareil pour les végétaux : baobab, bois de rose, ylang-ylang…

1. Tout ce qu’on voulait réaliser tournait autour de cet animal, et il était sous nos yeux depuis tant d’années !

Le sens qu’on recherchait 

Pour nous et pour les artisans et les éleveurs ... Et pour vous ! 

Car, nous voulions tenter quelque chose de nouveau

quelque chose que nous n’avons pas trouvé dans la mode pour l’instant. 

2. C'est avec toutes ces ambitions, (et celle du Zébu) qu'on a décidé de créer Bois de Rose. Et si on peut booster l'économie locale... Alors, ce serait parfait ! N'est-ce pas?

En effet, le choix du Zébu était une évidence pour plusieurs raisons :

  • A l’inverse du cuir de Zébu, les cuirs exotiques d’espèces protégées (serpent, crocodile, autruche…) sont seulement élevés pour revendre leurs peaux. 

En tant qu’espèces protégées

La loi limite strictement leur usage.

Ces peaux sont très rares et leur prix est souvent exorbitant…

  •  A l’inverse du cuir de Zébu, qui nous permet de vous proposer des produits en cuir exotique et abordables

En effet, la peaux de zébu est une ressource disponible et abondante. 

Parce qu’après une vie de loyaux services passée aux côté de paysans locaux - pouvant aller jusqu’à 25 ans - le zébu est abattu pour sa viande. 

3. Sachant qu’à Madagascar, il y a deux zébus par habitants et sans le tannage (le procédé par lequel un peau devient du cuir) cette matière première serait jetée ! D’autant plus qu’à Madagascar, il y a le Zébu ... et les autres animaux d'un autre côté !

A l'origine, c’était l’emblème de la royauté.

Maintenant, c’est celui d’une nation toute entière ! 

Pour les malgaches le zébu est un véritable symbole de puissance et de richesse.

Par exemple, il est offert en récompense de lors d’une victoire à une compétition sportive, ou encore offert à un jeune couple de mariés en cadeau de mariage.

Il a valeur hautement symbolique.

Il a aussi et surtout une valeur économique.

En effet, le zébu est élevé pour aider les paysans à labourer les champs, ou pour faciliter leurs déplacements comme un moyen de locomotion

4. L’idée est de participer à l’économie locale. Avec votre aide. Et au profit de ceux qui ont en vraiment besoin, en leur adressant l’aide qui leur faut

Madagascar est l’un des pays les plus pauvres du monde, malgré toutes les richesses naturelles que l’Ile renferme.

On aimerait vous faire découvrir une cause qui nous est chère.

Qui est de créer de la valeur à notre échelle.

Pour améliorer sur le long terme le quotidien d’une famille.

En aidant un paysan malgache qui grâce à vous, pourra travailler dans les champs, nourrir sa famille, se déplacer, scolariser ses enfants ! 


Partager cet article



← Article précédent